Do it your game

Le site de l'association sur les PNP francophones

15 conseils pour créer vos jeux PNP

15 conseils pour créer vos jeux PNP

Il n’est pas simple de se lancer dans la création, et cela, même si l’on a de nombreuses idées. Une fois devant sa feuille blanche, avec ces règles à poser sur le papier, l’inspiration et parfois la motivation s’envolent. 

Voici donc 15 conseils pour créer vos jeux Print and Play !

Noter vos idées

Ne les laissez surtout pas vous échapper ! Notez chacune de vos idées en vrac : Que ce soit un bout de mécanique, un thème, une envie, tout doit être consigné pour ne rien perdre. 

D’une manière moderne avec son smartphone ou à l’ancienne avec cahier et crayon.

Jouez !

J’ai par le passé entendu cette ineptie « je ne joue pas aux jeux existants, car je ne veux pas m’influencer ». C’est comme vouloir être écrivain sans lire ni savoir écrire. 

Jouez, et inspirez-vous des autres créations ! Cela aura deux effets positifs : vous donner des idées, mais aussi vérifier que votre idée n’existe pas déjà. 

Et si vous n’avez pas les moyens pour vous acheter des jeux, les associations et clubs de jeux sont là pour vous faire découvrir des jeux. Sans oublier les plateformes comme Board Game Arena, où vous pourrez jouer en ligne gratuitement. Le marché de l’occasion peut aussi être une bonne source.

Vieilles marmites et bonnes recettes

Ne cherchez pas à réinventer la roue avec des mécaniques jamais vues, surtout si c’est votre premier jeu. Prendre une mécanique qui vous plait et tenter de l’améliorer est un excellent exercice et un moyen d’avoir un plan sur lequel s’appuyer. Tout comme reprendre d’anciens jeux ou mécaniques et d’en substituer l’essence. Je pense à l’Awalé, le jeu de parcours, les dominos, etc…Cependant faites votre possible pour être originale (en jouant aux autres jeux), afin de ne pas proposer l’éternel jeu de l’oie thématisé, ou l’Uno, mais avec des cartes carrés par exemple

Un mot sur le dé

Il vaut bien qu’on lui consacre un paragraphe. Le dé est un matériel très pratique, car connu et possédé par tous. Oui, mais voilà, il a un énorme défaut : son hasard. Alors proposer du hasard c’est parfois une très bonne chose, mais parfois non. Je pense par exemple au jeu de parcours, ou les jeux pour enfants. Un jeu de cartes peut faire aussi bien, voire même mieux avec un contrôle plus fin du hasard, sans être plus complexe.

Ciblez son public

Un jeu pour tous petits ne proposera pas la même expérience, ni le même matériel qu’un jeu pour adultes. Pensez toujours au public cible avant de créer un jeu. En sachant qu’un jeu pour petits ne sera pas toujours plus simple, loin de là .

Évitez d’éliminer des joueurs

Qui n’a jamais attendu sans rien faire qu’une partie de jeu se termine, car il avait été éliminé ? Aucun joueur de Monopoly ! Ce n’est pas un sentiment agréable. Ne laissez pas de joueur dans un coin.

N’oubliez pas les exemples

Si une situation est peu claire dans votre jeu, n’oubliez pas l’adage : une image vaut mille mots ! Cela vous sauvera souvent la vie et les joueurs vous en seront reconnaissants. Et n’oubliez pas les aides de jeu, c’est toujours pratique !

Mettez-vous vite aux fourneaux ludiques

N’attendez pas trop longtemps avant de bricoler un proto. Vous ne serez pas obligé d’avoir toutes vos images ou même de passer par la case informatique, quelques bouts de papier et des stylos suffisent amplement. L’idée est surtout de ne pas perdre vos idées et de voir si celles-ci sont viables. Ne comptez pas vos itérations, car ce proto ne sera que le premier d’une longue série.

Pensez aux images libres de droits

Tout le monde n’est pas né avec des talents artistiques. Qu’importe est passé par là depuis ! Il existe énormément de sites proposant des images ou des icônes pour vos jeux, n’en faites pas l’impasse, car les illustrations font partie intégrante du plaisir de jeu et permettront aux joueurs de s’en rappeler. Nous avons posté un article qui liste justement ces sites et un autre qui vous proposent des logiciels gratuits pour faire vos créations.

Sortez de votre cercle

Tester avec ses amis ou sa famille est souvent la première étape, mais ça n’est pas forcément la plus productive, car ils auront parfois tendance à être trop « gentil ». Les clubs de jeux ou les festivals seront des lieux privilégiés pour faire tester vos jeux et avoir des retours pertinents des joueurs. 

Faites lire vos règles à un.e inconnu.e

Le must pour savoir si votre règle est bien compréhensible est de la faire par quelqu’un qui ne la connaît pas du tout. Ainsi, il pourra buter sur tous les écueils et vous poser ses questions. Un excellent exercice pour valider la rédaction d’une règle.

Simplifiez

Un bon jeu est un jeu où il n’est plus possible de retirer un élément sans ruiner l’expérience de jeu. C’est un principe à garder en tête. Une fois vos règles rédigées, épurez-les, retirez le surplus, pareil pour vos mécaniques. Faites simple les joueurs vous seront reconnaissants ! Il faut que les actions restent logiques et simples afin que les joueurs s’en souviennent. 

Pensez fabrication

Dans le domaine du PNP s’il est convenu que tous les joueurs ou presque ont chez eux des dés, un jeu de 54 cartes et quelques jetons, il devient bien plus compliqué de posséder certains éléments de jeu. Pensez aussi au nombre de pages que les personnes vont devoir imprimer. Un jeu qui propose trop de pages aura peu de chance d’être imprimé et donc d’être joué. Pensez-y !

Pensez aussi aux objets du quotidien

Nous proposons des PNP sur Do It Your Game, oui mais voilà parfois les créateurs restent trop classiques à mes yeux. Alors certes, il faut faire attention au matériel, mais voilà tout le monde a chez soi des cuillères, des boutons, des allumettes. Pourquoi ne pas inventer des jeux avec ces matériels ?

Équilibrez vos jeux

L’équilibrage est certes un moment un peu compliquée dans la création pour autant, il ne doit pas être mis de côté sous peine de rendre le jeu bancal et peu amusant. Testez les actions proposez aux joueurs, leurs effets, faites en sorte qu’ils soient équilibrés et que la prise de risque soit récompensée.

Cet article sera mis à jour régulièrement, grâce aux apports de la communauté. 

N’hésitez donc pas à commenter cet article ou rejoindre notre Discord ou notre groupe Facebook!

Nous y ajouterons vos propres conseils pour cet article « 15 conseils pour créer vos jeux Print and Play » !

Et vous, quel conseil vous a le plus aidé ?

0
preloader